Nouveau traité d’astrologie pratique - Tome 3

Nouveau

Imprimer

Les directions (symboliques et par arc solaire) et leur interprétation sont particulièrement développées. Mais l’étudiant rencontrera aussi les profections, les révolutions solaires et lunaires, les transits.

Plus de détails

39,00 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,50 €.


8 Produits

Livre format A4 - 192 pages

Julevno - Commentaires de Denis Labouré

Julevno, de son vrai nom Jules Evenot (1845 - 1915) fut un pionnier du renouveau astrologique francophone. Son Nouveau traité d’astrologie pratique (1908) forma les premières générations du siècle dernier.

Ce traité se situe à la jonction des deux affluents qui irriguèrent l’astrologie du XXe siècle.

D’une part, il se rattache à la meilleure tradition française en reprenant – parfois en recopiant - le Traité d’astrologie du comte Henri de Boulainviller. D’autre part, il tient compte du renouveau britannique de la fin du XIXe siècle (Sepharial, Raphael).

Dans cette double inspiration, l’étudiant recueillera de nombreuses pépites qui nourriront sa pratique.

Le tome 1 expose les bases de notre art : signes, planètes, maisons, aspects. Ainsi que leur combinaison : maître de chaque maison dans les douze maisons, planètes en signes et en aspects, effets de la planète dominante…

Le tome 2 est consacré à l’interprétation proprement dite, domaine par domaine. De la naissance à la mort, il aborde tous les aspects qui font une existence humaine.

Le tome 3 développe les techniques prévisionnelles : directions, révolutions, profections, transits.

Sur ce tome 3

Au XXIe siècle, les logiciels livrent en une seconde des calculs qui exigeaient jadis des heures de travail. Cet obstacle levé, l’exploration des procédés prévisionnels exposés dans ce tome 3 apportera de grandes satisfactions.

Les directions (symboliques et par arc solaire) et leur interprétation sont particulièrement développées. Mais l’étudiant rencontrera aussi les profections, les révolutions solaires et lunaires, les transits.

Le chercheur expérimentera des procédés méconnus. Julevno retient par exemple la proposition de Boulainviller qui consiste à calculer les révolutions solaires sur le Soleil progressé, plutôt que sur le Soleil natal.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis